saddamSaddam Hussein a été pendu!

Certes, le vieux brigand a commis des crimes atroces et il ne méritait guère mieux. Mais on peut douter de l'utilité du procédé dans un Irak déjà à feu et à sang. Peut-on admettre que dans ce contexte, cette décision gouvernementale soit appliquée dans un désir de vengeance pure ? Est-ce que la peine de mort était la solution ? Ne l'espérait-il pas ? Cela me rappelle un peu l'exécution à la sauvette de Nicolae Ceaucescu et sa femme un jour de décembre 1989, mitraillés sans ménagement dans une prison roumaine.

On se débarasse du bonhomme...au cas où...histoire d'être certain qu'il ne reviendra pas au pouvoir.

Le procès orchestré par les USA dans un Irak "démocratisé", n'aura pas permis de juger tous les crimes de Saddam (car de nombreuses autres condamnations pouvaient lui être imputées...), mais au moins, Georges W. Bush pourra arroser la nouvelle année la conscience tranquille : Justice est faite ! Le tyran est mort ! Une fois de plus, il a eu ce qu'il voulait...