Tout se passe pour le mieux, chacun s'occupe de ses affaires politiques et personnelles, et prépare avec soin son programme pour la présidentielle de 2007. 
Contre toute attente, deux candidats se présentent et provoquent la division des deux grands partis. Fabius, vaincu par Hollande à l'occasion des primaires socialistes, décide tout de même d'y aller pour satisfaire son égo démesuré... Chirac, voulant esquiver le juge, va lui aussi tenter sa chance en plus de Sarkozy.... 28 candidats vont se présenter ....Notons aussi l'alliance de l'extrême-gauche (Buffet, Laguillier, Autain, Bové, et Cohn-Bendit), sous les ordres de Besancenot et avec le soutien de Jack.
De leur côté, le MNR et Mégret, séduits par la belle blonde, rejoignent le FN.

Des anecdotes (dont on se demande si elles sont vraies ou fausses) d'hommes politiques en quête du pouvoir suprême, "Tsunami sur l'Elysée" (juin 2006, Ed. Michalon) entraîne des candidats dans une campagne, où seule compte la satisfaction personnelle. Sur fond de stratégies, de manipulations et d'ambitions personnelles, tous les candidats sont prêts à se déchirer dans la bataille.besancenot_le_pen_marine
Une bonne idée pour ses deux auteurs (Dominique Ambiel et Antoine Rault) qui anticipent le premier tour par un scénario catastrophe : Besancenot affrontera Le Pen (la fille) au second tour. Ces résultats annoncent une période post-électorale inédite et inquiétante pendant laquelle on assiste à la prise de pouvoir des extrêmes en plein extase. Un vrai bordel présidentiel !!!
"Tsunami sur l'El
ysée" est une anticipation caricaturale et invraissemblable. Un divertissement littéraire peu riche, assez mal écrit et qui manque vraiment de réalisme...

28 vont y aller, 27 vont se planter...

Le bordel des présidentielles en chanson